Vous êtes ici :   Accueil

36 000 Communes



Par Vanik Berberian,
président de l'AMRF

Lettre au Père Noël

"J'ai été très sage cette année. J'ai suivi tes recommandations à la lettre. C'était un peu difficile au début mais j'ai fait de gros efforts et me suis bien appliqué. En particulier concernant mon argent de poche. J'ai été très attentif à ne pas dépenser plus que ce que j'avais mis patiemment de côté pour mettre aux normes"... 

(... lire la suite de l'éditorial)


Journal 36000 Communes n°321

Le numéro de décembre

est paru.

Vous pourrez le télécharger depuis les archives dès le mois prochain.


L'AMRF sur Twitter

Abonnez-vous au compte de l'AMRF @maires_ruraux et relayez les messages auprès de vos "followers" pour étendre la mobilisation. Utilisez le mot-dièse/hashtag #AMRF

Considération et finances pour la ruralité :
l’État reconnaît la légitimité du combat des maires ruraux

Le gouvernement a reconnu officiellement que les inégalités entre urbains et ruraux, instituées sous forme de dotations aux collectivités, sont injustifiées. C’est la seule vraie nouvelle des conclusions des Assises des Ruralités organisées cet automne par l’État.

Ce sont plusieurs décennies d’organisation inégalitaire entre les territoires qui s’effondrent et doivent désormais laisser place à une réelle égalité des citoyens dans le budget de l’État. Elle passe par la disparition des écarts et l’accroissement des mécanismes de péréquation. L’égale considération des citoyens où qu'ils vivent est un préalable.

Après l’effort fait par le pays des décennies durant pour renforcer les métropoles et agglomérations, il convient de déployer la même énergie et des moyens équivalents et adaptés pour les villes et villages qui constituent l'architecture de notre territoire.

Démocratie et proximité pour les vœux 2015
des Maires Ruraux

Mobilisation du 28/10/2014 devant le Sénat



Télécharger l'image :

La Faute-sur-Mer

L'AMRF condamne
la logique du "toujours plus gros"

A l'occasion du jugement extrêmement sévère prononcé à l'encontre le maire de la Faute-sur-Mer (85) et de son adjointe, l'AMRF s'interroge sur le fait que seuls les élus sont visés par ce jugement, et non l'ensemble de la chaine de responsabilité ayant mené à ce drame.

Dans un communiqué, le président de l'Association des Maires Ruraux de France Vanik Berberian condamne "le mode actuel de gestion de l’aménagement du territoire et des espaces", et plus particulièrement un processus de dotations "qui encourage les élus à voir toujours plus gros".

"La politique de prévention est à revoir d’urgence et la pensée de l'Etat ne peut se limiter à la question des responsabilités finales sans traiter en amont celle de l’aménagement du territoire", conclut-t-il.

Congrès des Maires

Les maires ruraux mobilisés
... et entendus, enfin !

Les maires ruraux saluent la prise en compte des interpellations récurrentes de l'AMRF par le Premier ministre dans ses annonces au Congrès des maires. Ils demandent qu'elles soient concrétisées au plus vite et contractualisées dans un calendrier opérationnel. Ils évoquent par exemple :
  • L’annonce d’une réduction des écarts insupportables en terme de DGF pour les Français selon qu'ils vivent en milieu urbain ou rural ;
  • L'augmentation de 200 millions d’euros pour la DETR ;
  • La pérennisation de la contribution à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, bien qu’insuffisante doit être définie en fonction des capacités financières des communes concernées ;
  • L'avancée sur la proposition de loi du statut de l’élu, à condition qu’elle profite à tous les élus et pas seulement aux élus des villes comme c’est le cas sur certaines dispositions.
Enfin, les maires ruraux rappellent avec force que la vision de la ruralité doit impérativement être rénovée, dans le sens de la reconnaissance des spécificités et des atouts portés par les territoires ruraux.

Finances locales

La commune doit vivre,
démocratiquement et financièrement

L'AMRF s'élève contre les projets du gouvernement portant sur les finances locales, alors qu'une phase importante de discussion sur une réforme de la DGF démarre : le gouvernement envisage la suppression des dotations aux communes et le versement de celles-ci aux intercommunalités - charge à elles de les redistribuer.

Pour l'Association des Maires Ruraux de France, "cette préconisation dissimule mal la volonté récurrente de supprimer les communes", l’Etat souhaitant asséchert financièrement les communes et en transférer toujours plus de compétences sans l’assentiment des élus.

L’AMRF appelle les maires de toutes les tailles de communes à réagir rapidement pour écarter très vite cette piste de travail au risque d’être un jour sous la tutelle complète d’un outil technique supra-communal.

Soutenez la proximité

Délibération de la commune

Le gouvernement prévoit la disparition du conseil général d’ici à 2020. Pour s'y opposer, l'AMRF propose aux communes d'adopter une délibération demandant son maintien dans l’organisation territoriale.
1. Télécharger la délibération
2. Vote par le conseil municipal
dès que possible
3. Copie à l'AMRF à macommunesoutientleCG@amrf.fr ou par fax au 04.72.61.79.97

REFORME TERRITORIALE

> Notre dossier

 

logo campagnol.fr

"Trophée européen de l’innovation territoriale"

 


LA FÊTE DU LIVRE
EN MILIEU RURAL

Consultez les événements 2014

En 2015, le point d’orgue de Lectures Communes aura lieu durant la Semaine de la langue française et de la Francophonie du 14 au 22 mars. Vous pouvez organiser votre manifestation durant cette semaine ou proposer d'autres dates.

Vous avez un événement
à proposer ?

Inscrivez votre commune

"Le maire et l’école",
un guide pratique à l’usage des maires ruraux

Le maite et l'école - Guide pratiqueAMRF

Afin d’aider les élus ruraux à se repérer dans la constellation des dispositions juridiques, l’AMRF a conçu un vadémécum de ce que le maire doit savoir sur l’école primaire publique et rurale.

"Le maire et l’école" présente l’essentiel des sujets scolaires les plus importants et les plus sensibles pour les communes rurales : le transport, la responsabilité des élus, la restauration, la réforme des rythmes, ou encore les activités périscolaires.

Le guide est désormais accessible à tous en ligne dans sa version électronique "feuilletable" directement sur internet. Dans un premier temps, il avait été diffusé aux adhérents de l'AMRF sous forme de fiches "papier".

+ Accès direct à la version électronique feuilletable (sans possibilité de téléchargement ou d'impression).
+ Sommaire complet
+ communiqué : La version électronique du guide "Le maire et l’école" est sortie !

 


 

Association des Maires Ruraux de France

52, avenue Maréchal Foch - 69006 LYON
téléphone : 04 72 61 77 20 / fax : 04 72 61 79 97 / Envoyer un message