Vous êtes ici :   Accueil

36 000 Communes


Par Vanik Berberian,
président de l'AMRF

Engagement 54

Engagement 54 de François Hollande, candidat à la présidence de la République: "J'engagerai une nouvelle étape de la décentralisation en associant les élus locaux. Je ferai voter une loi sur le renforcement de la démocratie et des libertés locales. Elle prévoira notamment"... 

(... lire la suite de l'éditorial)



Le numéro de juillet-août

est paru. > Consulter le sommaire

Vous pourrez le télécharger depuis les archives dès la rentrée.


L'AMRF sur Twitter

Abonnez-vous au compte de l'AMRF @maires_ruraux et relayez les messages auprès de vos "followers" pour étendre la mobilisation. Utilisez le mot-dièse/hashtag #AMRF

Guide pratique

La première année du mandat municipal



Partenariat avec l'AMRF : bénéficiez d'une remise de -15% sur le prix normal de cet ouvrage (39€), jusqu'au 31 mai. Commande à passer directement auprès des Editions Territorial par fax, courrier ou internet, en utilisant le code OD167405

Les maires ruraux mobilisés pour défendre le territoire

A l’heure du futur projet de loi portant réforme territoriale, les maires ruraux, s'ils ne sont pas hostiles par principe à une modification de notre organisation territoriale, ont clairement réaffirmé leur attachement à la République, à sa Constitution et aux trois niveaux de collectivités (communes, départements, régions).

Ils proposeront dans les semaines et mois à venir des actions à destination des pouvoirs publics et de la population, rappelant les grandes fonctions de la commune et sa place comme "école de la démocratie" comme est venu le rappeler Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’Intérieur et sénateur du Territoire de Belfort lors d’un débat le 15 juin à Pérouges.

Première traduction, les élus présents ont décidé d’initier une grande action de promotion des départements et de l’attachement des maires à cette institution en invitant les élus à adopter une délibération de soutien au conseil général, par exemple pour les communes concernées lors de la désignation des grands électeurs en prévision des élections sénatoriales le vendredi 20 juin.

Le nouveau bureau élu dimanche aura notamment pour priorité de réaffirmer l’importance des intercommunalités comme coopératives de communes et non comme moyen de s’affranchir de la volonté des élus.

Institutions

De la réforme territoriale

à l'implosion territoriale

Le président de l'AMRF a porté un regard très critique sur la réforme territoriale engagée par le gouvernement, après avoir rencontré le Premier ministre Manuel Valls le 4 juin. Pour lui, les 22 millions de ruraux y subiront un nouvel éloignement de l'action publique, sous prétexte de compétitivité : "Là où il faudrait une clarification entre département et régions, l’Etat propose une dilution de la proximité dans des ensembles démesurés et inefficaces. La modernité est dans l'équilibre des pouvoirs et des moyens, pas dans la fusion-absorption au bénéfice de la strate dite supérieure."



Vanik Berberian souligne dans son communiqué le dynamisme de la démographie d'un monde rural en évolution rapide. "La France ne peut plus faire l’économie d’une politique d’aménagement du territoire qui remplace l’obsession actuelle de la concentration des moyens, travestie en mutualisation, au profit des seules métropoles."



Enfin, il constate la menace d’exaspération dans les territoires. Selon le président de l'AMRF, "la gravité de la situation oblige l’Etat à cesser d’opposer l’urbain au rural comme il le fait depuis des décennies. (...) Rechercher un meilleur rapport service rendu/coût est une belle ambition. Beaucoup d’exemples de sobriété jalonnent le monde rural. Ils devraient inspirer davantage le "modèle urbain". Pour Vanik Berberian, le modèle communal est un modèle d’avenir, un repère rassurant dans un monde de plus en plus complexe."

Vanik Berberbian réélu à la présidence de l'AMRF

L'assemblée générale de l'AMRF a élu un bureau exécutif composé de onze membres pour poursuivre et développer le combat pour les communes rurales et la liberté municipale en cette période de tourmente. La liste menée par le président sortant a été élue à l'unanimité.

Le nouveau bureau aura notamment pour priorité de réaffirmer l’importance des intercommunalités comme coopératives de communes et non comme moyen de s’affranchir de la volonté des élus.

"Le maire et l’école",
un guide pratique à l’usage des maires ruraux

Le maite et l'école - Guide pratiqueAMRF

Afin d’aider les élus ruraux à se repérer dans la constellation des dispositions juridiques, l’AMRF a conçu un vadémécum de ce que le maire doit savoir sur l’école primaire publique et rurale.

"Le maire et l’école" prend la forme d’un assemblage de fiches synthétiques et présente l’essentiel des sujets scolaires les plus importants et les plus sensibles pour les communes rurales : le transport, la responsabilité des élus, la restauration, la réforme des rythmes, ou encore les activités périscolaires.

- Communiqué : "Le maire et l’école", un guide pratique à l’usage des maires ruraux
- Sommaire complet
- Passer commande (non-adhérents)

 

 


Les maires ruraux sur parolesdelus.com initiatives numériques des maires pour leurs communes

 

REFORME TERRITORIALE

> Notre dossier

Soutien au conseil général

Délibération de la commune

Le gouvernement prévoit la disparition du conseil général d’ici à 2020. Pour s'y opposer, l'AMRF propose aux communes d'adopter une délibération demandant son maintien dans l’organisation territoriale.
1. Télécharger la délibération
2. Vote par le conseil municipal
dès que possible
3. Copie à l'AMRF à macommunesoutientleCG@amrf.fr ou par fax au 04.72.61.79.97

logo campagnol.fr

"Trophée européen de l’innovation territoriale"

Le service de site Internet communal campagnol.fr proposé par l'AMRF primé au colloque RuraliTIC dans la catégorie "e-démocratie"

 


 

Association des Maires Ruraux de France

52, avenue Maréchal Foch - 69006 LYON
téléphone : 04 72 61 77 20 / fax : 04 72 61 79 97 / Envoyer un message