Vous êtes ici :   Vous accompagner > Rapports et articles

Rapports, discours, articles, etc. :
la sélection de l'AMRF

L'Association des Maires Ruraux de France a repéré pour vous de nombreuses publications disponibles sur Internet et susceptibles d'intéresser les maires ruraux. Nous vous signalons leur origine et indiquons l'adresse de la page web où vous pouvez les consulter dans leur intégralité.

Vous trouverez également dans cette rubrique des articles et interventions de l'AMRF, en texte intégral. Pour vous aider à les identifier, ils sont signalés par la mention [AMRF] dans le titre.

Cette page est enrichie régulièrement : conservez-la dans les "favoris" de votre explorateur Internet ou abonnez-vous au flux RSS de cette page pour être automatiquement alerté des nouvelles publications.

10

Contribution de l’AMRF à la Concertation nationale sur le numérique pour l’éducation

Pour l'égalité des chances, il faut poursuivre et renforcer la lutte contre la fracture


Lyon, 9 mars 2013

Les enjeux du déploiement du numérique à l'école et ceux de l'émergence de nouvelles approches pédagogiques sont essentiels. Améliorer la réussite scolaire est le défi commun à tous pour l’école républicaine et de l'égalité des chances. L’impératif est encore plus fort dans les territoires ruraux. Les maires ruraux et la population de leur villages sont confrontés à la fracture qui va de pair avec toute innovation majeure - un changement profond que la société peine à qualifier : mutation, révolution, changement de paradigme ou encore, dernier terme à la mode venu d'outre-Atlantique : "disruption".

L'équilibre précaire de l'école républicaine et de son principe d’égalité dans les territoires ruraux est mis à mal par l'arrivée du numérique. Les effets du numérique sur une évolution de la pédagogie et des apprentissages tardent à se manifester et l'appropriation du numérique par les enseignants reste limitée.

Les communes, chargées de la première marche du parcours scolaire avec l'école élémentaire, sont sommées par les pouvoirs publics et les parents d'équiper les écoles avec le matériel nécessaire et de fournir aux élèves et enseignants un accès à Internet à très haut débit. Un budget qui va au-delà du seul achat de matériel, puisqu’il faut y adjoindre le coût de maintenance et de son renouvellement prochain en raison de l’obsolescence rapide dans ce domaine.

Une dépense sans rapport avec les crayons et les gommes d'antan, dans un contexte budgétaire particulièrement contraint: hausse des dépenses de la commune pour l'école pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires et baisse des recettes en raison de la réduction drastique des dotations de l’État, alors que la dotation par habitant des communes rurales était déjà 50% inférieure à la dotation reçue par les villes…

Seule association d'élus sollicitée par le ministère de l’Éducation nationale en 2009 pour porter conjointement le plan Écoles Numériques Rurales (1), l 'AMRF a fait très vite la preuve de son engagement pour l'égalité des chances. Cette implication dans la réussite du plan ENR était le fruit de la certitude du potentiel du numérique pour le renouveau de l’école en vue d'une plus grande réussite des enfants. Cette conviction n’a pas été contrebalancée par la menace d’une fracture majeure. Un pari risqué. Perdu d’avance ?

La contribution de l'AMRF s'inscrit dans ce contexte, renforcé par l'attachement profond des maires ruraux aux services publics que l'on voit trop souvent quitter les campagnes dans un phénomène rétrograde d'exode rural alors que les territoires ruraux accueillent chaque année de plus en plus d'habitants.

La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’École de la République a instauré un Service public du numérique éducatif. Une décision sage et juste dans l’intérêt de tous les élèves du pays. L’AMRF profite de cette concertation nationale pour formuler huit propositions pour favoriser la mise en œuvre de ce nouveau service public.

(1) salué dans le rapport de l'inspection générale du ministère de l’Education nationale « Le plan École numérique rurale » (juin 2011)


Les 8 propositions concrètes des maires ruraux

  1. Réviser la répartition du financement des équipements de l'école numérique entre ministère et commune ;
  2. Obtenir de l’État une liste d'équipements constituant l'école numérique rurale "minimum" indispensable pour assurer l'égalité des chances entre tous les élèves de l'école élémentaire ;
  3. Inclure les communes situées en « zones conventionnelles » (ex-« zones AMII ») dans le programme Ecoles connectées pour qu’elles puissent bénéficier de la subvention d’équipement en accès au très haut débit par voie hertzienne sans délai supplémentaire ;
  4. Etudier de manière approfondie la pertinence du recyclage d’équipements récents (issus d’entreprises ou d’administrations renouvelant leur parc informatique) pour un usage scolaire ;
  5. Statuer sur la pertinence du principe du "client léger" dans le cadre de l’école ;
  6. Mutualiser la maintenance des équipements dans un syndicat départemental ou régional ;
  7. Nommer dans chaque école un enseignant référent pour le numérique, premier recours des autres enseignants, des élus et des parents ;
  8. Former les élus des communes rurales aux différents aspects de l’école numérique, aussi bien sur le plan des enjeux que des équipements ou des évolutions pédagogiques.

L'AMRF et le numérique - Un engagement fort


Depuis plus de dix ans, l'Association des Maires Ruraux de France porte l'exigence d'un aménagement numérique du territoire, avec un accès au très haut débit qui couvre bien l'ensemble de la population. De manière significative, sa récente contribution à la concertation du Conseil National du Numérique s'intitule "La Mairie numérique - Sur le chemin du numérique rural vraiment pour tous" et est assortie de 10 propositions concrètes pour développer les usages du numérique dans les communes rurales.



Historique


2005
  • L'AMRF participe avec Orange au premier tome de Paroles d'élus, collection qui compte 10 tomes et a permis de recenser des initiatives de collectivités locales.
  • Partenaire depuis sa création de RuraliTIC, l'Université d'été des TIC dans le monde rural .

2009

  • Plan Ecoles Numériques Rurales : l'AMRF, seule association d'élus partenaire du ministère de l'Education nationale, participe au succès de ce plan qui permet de doter 5000 écoles communales dans un premier temps, et obtient ensuite l'équipement de 1700 écoles supplémentaires.

2010
  • Publication du guide méthodologique « L’école numérique – Un enjeu de territoire », en partenariat avec le Réseau des Territoires innovants / Les Interconnectés
  • Lancement du service campagnol.fr, grâce auquel les communes rurales peuvent se doter d'un site web sans compétences techniques et pour un coût raisonnable. Le service obtient dès sa première année d'existence le Trophée européen de l'innovation territoriale.

2011
  • Enquête nationale menée par l'AMRF sur le développement du Très Haut débit : « Les maires ruraux impatients, responsables et ambitieux»

2011
  • Motion adoptée lors du congrès national de l'AMRF à Monts-sur-Guesnes (86) : "Le très haut débit pour tout le territoire : une grande cause nationale pour les Maires Ruraux de France"

2012
  • Le très haut débit, première priorité des 10 engagements pour la Présidentielle
  • Motion adoptée lors du congrès national de l'AMRF à Saint-Laurent (47) : « Très haut débit : priorité aux territoires ruraux »

2013

  • Connect'Ecole : Expérimentation nationale pour étudier l'accès des écoles à internet par satellite, en partenariat avec Eutelsat et Orange. Cette expérimentation préfigure le programme "Ecoles connectées" qui sera lancé quelques mois plus tard par le gouvernement
  • Siège au Conseil National du Numérique
  • Participation à la mise en place du "Comité des partenaires de l'école numérique" aux côtés des associations d'élus et avec le ministère de l'Education nationale

2014
  • Publication du guide « Le maire et l'école », dont un chapitre entier est consacré à l'école numérique

2015
eskisehir escort balikesir escort