Vous êtes ici :   Vous accompagner > "Le maire et l’école"

Commander le guide

Le guide "Le maire et l’école" a été offert aux adhérents de l’AMRF : ils l'ont reçu gratuitement avant l'été, encarté dans la revue Cuisine de France du mois de mai.

Vous n'êtes pas élu ou vous n’adhérez pas à l’AMRF ? Si vous souhaitez disposer du guide dans sa version papier, veuillez remplir le formulaire en ligne pour le commander au tarif de 10 euros TTC par exemplaire (frais de port inclus). Vous pouvez également le consulter sur internet dans sa version feuilletable.

Consultation en ligne


Consultez le guide directement en version feuilletable, sans possibilité d'impression ni de téléchargement.


NB: Pour agrandir le texte dans la page qui va s'ouvrir, utilisez la molette de votre souris ou l'outil Loupe (en haut à droite de la visionneuse)

Un outil au service des maires ruraux

Cet assemblage de fiches synthétiques (10 thèmes, 100 pages) balaie les principales problématiques auxquelles se trouve confronté le maire sur la gestion de l’école. C’est un vadémécum de ce que le maire doit savoir sur l’école primaire publique et rurale, avec des sources qui permettent d’aller « plus loin » sur certaines questions.

Ces pages sont pensées pour :
  • permettre aux élus d’amorcer la réflexion
  • entamer l’action,
  • prendre les bons contacts et les décisions adéquates
  • trouver l’interlocuteur adéquat et le cadre juridique de référence.

Le contenu chapitre par chapitre

1. Les acteurs de l'école rurale
Du Ministre de l’Education nationale aux professeurs des écoles, en passant par les parents d’élèves, les associations, le personnel de service, le réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED), ou encore le Conseil d’école… ce chapitre présente les acteurs essentiels de l’école rurale susceptibles de constituer les interlocuteurs réguliers ou ponctuels du maire.

2. La compétence scolaire
Quel est le rôle du maire en matière d’obligation scolaire ? Quelle est la répartition des compétences liées à l’école entre l’Etat et la commune ? Quels sont les différents niveaux au sein desquels peut s’exercer la compétence scolaire (commune, regroupement pédagogique intercommunal, communautés de communes) ? Telles sont les questions abordées dans ce chapitre.

3. Le financement de l'école
Ce chapitre propose un récapitulatif des bases de la gestion de l’école (dépenses obligatoires, dépenses facultatives, caisse des écoles…), avec un focus particulier sur les locaux scolaires (responsabilité, utilisation, assurance). Il rappelle également les modalités de participation financière de la commune aux frais de scolarisation de ses enfants résidents (que ce soit au sein d’une école privée sous contrat d’association située sur la commune, ou en dehors de celle-ci au sein d’une école publique ou d’une école privée sous contrat d’association).

4. Le service d'accueil
Ce chapitre présente, en cas de grève des enseignants, dans quels cas et selon quelles modalités (encadrement, financement, responsabilité…) la commune doit organiser un accueil minimum pour les élèves de l’école.

5. La restauration scolaire
Ce chapitre pose les bases de l’organisation de la cantine scolaire (quel cadre juridique ? quel mode de gestion du service la commune peut-elle choisir ? Quelles conséquences sur le personnel ?), évoque les normes d’hygiènes et d’équilibre nutritionnel des repas, ainsi que la question des achats et des circuits-courts.

6. L'accueil périscolaire
Quels sont les différents choix d’accueil périscolaire pour la commune (accueil de loisirs sans hébergement, garderie…) et leurs modalités d’organisation ? Comment mettre en place un projet éducatif territorial (PEDT) dans le cadre des « nouveaux » rythmes scolaires ?

7. Les transports scolaires
Ce chapitre présente les modalités d’organisation du transport scolaire par le Conseil général, avec une loupe sur la question de la création d’un point d’arrêt sur la commune. Il aborde également lestemps périphériques (juste avant et après le transport scolaire) où le maire joue un rôle.

8. La scolarisation des "tout petits"
Ce chapitre s’intéresse aux modalités de scolarisation des enfants de moins de 6 ans (en particulier des moins de 3 ans) qui s’offrent à la commune

9. Les fermetures et ouvertures de classes
Dans quel cadre et selon quelles procédures se décide une fermeture ou une ouverture de classes ? Quel rôle le maire peut-il jouer dans ce processus ?

10. L'organisation de la scolarité
Ce chapitre assez théorique donne au maire les clés de compréhension de l’Education nationale, à travers les principes fondamentaux qui infusent l’école (et ont des conséquences sur le temps périscolaire, par exemple), le rappel de l’organisation des cycles pédagogiques, ou encore le cadre juridique des « nouveaux » rythmes scolaires.

11. Le numérique et l’école
Connaître le cadre juridique du service public du numérique, identifier d’interlocuteurs compétents au niveau académique, ou encore apporter des conseils pour diagnostiquer les besoins de son école en équipement numérique... ce chapitre aborde la question fondamentale de l’équipement des école en outils numériques, avec des liens qui permettent d’aller « plus loin » sur certaines questions.

Un travail collaboratif et évolutif

  • Elus, ministère et structures compétentes: Ce projet a mobilisé les compétences d’élus (sommaire initial réalisé au sein de la "commission école" de l’AMRF, relecture finale des fiches par des élus volontaires…)
  • Plusieurs partenaires:
    • le Ministère de l’Education nationale,
    • l’Assemblée des Départements de France
    • l’Association Nationale des Directeurs à l’éducation des villes (ANDEV),
    • SMACL Assurance,
    • La Fédération nationale "pour une école rurale",
    • Association "Ecole et territoire",
    • Le magazine "Cuisine Collective").
eskisehir escort balikesir escort