Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
10

Communiqué de presse

Huit mois après la création d’un Ministère à l’égalité des territoires, les Maires Ruraux constatent à regret qu’aucun signe fort n’est venu répondre aux appels lancés lors des derniers scrutins par les élus et les citoyens et à l’aspiration à une meilleure prise en compte des difficultés spécifiques du monde rural.

Au surplus, les Maires Ruraux observent que les premières décisions poursuivent les principes de la funeste RGPP qui vont vers une réduction de la présence de l’État dans les Territoires. C’est notamment le cas avec la future disparition de l’ingénierie territoriale programmée fin 2013 ou encore le projet de refonte du réseau des sous-préfectures, des gendarmeries et la poursuite de la réduction des missions et du nombre de fonctionnaires présents dans les départements.

Aussi, l’AMRF juge nécessaire d’agir au plus vite pour manifester en direction des 21 millions d’habitants vivant dans les 33 800 communes de moins de 3 500 habitants la juste considération qui doit prévaloir partout dans le pays sans distinction liée à la géographie. A ce titre, elle se félicite de la présentation d’une proposition de résolution déposée au Sénat par le Sénateur Jacques Mézard relative au développement par l’Etat d’une politique d’égalité des territoires.

L’AMRF rejoint en cela les attendus et les propositions de cette résolution au sujet de l’accroissement des inégalités, à la disparition de la présence réelle des services publics ou à leur éloignement progressif d’une population de plus en plus nombreuse. Elle rappelle que c’est à l’État d’être le garant de l’efficacité de ses services en conciliant proximité et efficacité. Les Maires Ruraux soulignent l’intérêt de cette résolution quant à la nécessité d’accroitre les outils de péréquation et de financement des collectivités pour faire face aux besoins croissants des populations.

Elle appelle les Sénateurs à adopter ce texte qui sera débattu le 13 décembre pour adresser un signal fort à l’État mais aussi à l’ensemble des acteurs publics et privés en vue d’une véritable mobilisation en faveur d’une politique d’aménagement et d’occupation du territoire. Cette adoption permettra de préfigurer d’une grande loi de programmation relative à la politique d’égalité des territoires.
 


Contact :

Vanik BERBERIAN,
président de l'Association des Maires Ruraux de France

 

 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.