Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
26

L’Association des Maires Ruraux de France organise son congrès national le samedi 6 octobre 2012 à Saint-Laurent (Lot-et-Garonne). Le thème retenu est : Urbanisme et habitat. Le rural au secours de l’urbain ?

A travers cette question, les Maires Ruraux s’interrogeront sur l’enjeu de l’équilibre des efforts demandés aux élus ruraux et urbains en matière de gestion de l’espace. Ils questionneront le système de règles et de normes d’urbanisme imaginées pour l’urbain sans tenir compte des réalités et des spécificités.

Si le rural n’est pas toujours associé aux réflexions et aux prises de décisions, les élus ruraux ont décidé de ne pas rester au bord du chemin et entendent bien signifier au nouveau gouvernement et aux acteurs privés que l’écoute et la résolution des problèmes en matière d’urbanisme et d’habitat en milieu rural peuvent et doivent être utiles à tout le pays. A une condition : qu’ils soient entendus et associés.

Un exemple : La question du manque de logements est appréhendée de manière exclusivement urbaine. Or, de nombreuses solutions existent dans le monde rural avec un fort potentiel de ressources à la demande nationale croissante.

De tous ces sujets, ils débattront autour d’urbanistes, de représentants de la fédération nationale des Scot, de la fédération nationale Habitat & développement et de nombreux autres acteurs, de ces deux enjeux : urbanisme et habitat en milieu rural.

Le Congrès est organisé par l’Association des maires ruraux de France en partenariat avec l’Association des maires ruraux du Lot-et-Garonne.

Parmi les questions qui seront abordées :

  • Comment gérer le désir grandissant des populations de s’installer en rural et la croissance démographique ?
     
  • Faut-il concentrer les populations et les efforts financiers essentiellement dans l’urbain quand de plus en plus de Français vivent déjà dans une commune rurale ?
     
  • Comment concilier préservation des espaces naturels, espaces agricoles et besoins de logements ?
     
  • L’Etat peut-il aveuglément imposer des règles uniformes, pensées pour l’urbain, sans concertation ni lien avec les réalités ?
     
  • L’ingénierie et l’aide financière seront-elles les oubliées dans l’élaboration des Scot « ruraux » ?
     
  • Comment travailler avec les Conseils généraux, compétents en termes d’aide à la pierre ?
     
  • Pourquoi réformer le système de taxation de logements vacants ? Comment simplifier la procédure d’abandon ?

 


Contact : Cédric SZABO
Directeur de l’AMRF


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.