Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
11

Communiqué

L’AMRF félicite le nouveau président de la République pour son élection et, lui souhaitant bon courage, appelle de ses vœux un geste fort en matière d’aménagement du territoire

L’AMRF adresse à François Hollande ses sincères encouragements et salue son élection à la présidence de la République. Elle l’invite à donner des réponses concrètes aux attentes du monde rural exprimées de manière répétée. Ce fut le cas lors des élections sénatoriales de septembre 2011 et aujourd’hui à l’occasion des deux tours de l’élection présidentielle par un vote de contestation doublé d’une forte abstention et de nombreux votes blancs. Autant de signes – notamment – d’un sentiment d’abandon et d’oubli de la République vis-à-vis de ses territoires.

L’AMRF rappelle son souhait de concrétiser une nouvelle ambition en matière d’aménagement du territoire. Elle est indissociable d’un rééquilibrage des ressources (dotations, péréquation) entre l’espace rural et urbain qui passe par une prise en compte des charges de ruralité assumées par les collectivités pour l’avenir de ses pôles de développement utile à celui du pays tout entier. La croissance de la population rurale, désormais structurelle, ne fera qu’en accentuer l’urgence. Une nouvelle gouvernance concernant l’ensemble du territoire français qu’il soit rural ou urbain, une nouvelle vision ministérielle ou interministérielle peu importe la forme, une nouvelle stratégie doivent s’exprimer dans une volonté politique clairement affichée et dotée de moyens correspondants.

La République doit aider le pays à changer son regard sur la ruralité.

L’AMRF lui a adressé ce jour un courrier en ce sens.

Chaque décision de l’ État devra être prise en fonction également des conditions d’application dans le monde rural (réponses aux besoins spécifiques, études des conséquences différenciées de l’effet des mesures, élaboration et conditions d’application des normes,…). Il y a urgence à ce que le nouveau Gouvernement traite les problèmes du monde rural en tenant compte de ses spécificités : le développement de l’emploi, la place incontournable de l’agriculture, la qualité des services publics (éducation, santé, transports, culture…), la construction et la rénovation des logements, le très haut débit et la vie associative.

Toutes ces priorités essentielles ne doivent pas occulter une clarification urgente de notre organisation territoriale et des compétences dévolues. Les maires, en contact direct avec la réalité terrain doivent être soutenus dans leur mission et confortés par un rapport de confiance et de respect avec l’État.

 


Contact :

Vanik BERBERIAN
Président de l’AMRF

04 78 61 77 20


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.