Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
16

(Appel de Dijon lancé conjointement par le Conseil régional de Bourgogne, l'Association des Régions de France, l'Association nationale des élus de la vigne et du vin, l'Assemblée des régions Européennes Viticoles et l'AMRF)

Nous,

élus, professionnels et citoyens réunis le 16 mars 2012 au conseil régional de Bourgogne à Dijon à l’initiative du Conseil régional de Bourgogne, de l’Association des Régions de France, l’Association des Régions Européennes Viticoles, l’Association Nationale des Élus de la Vigne et du Vin et de l’Association des Maires Ruraux de France, réaffirmons notre vive opposition à la suppression programmée en 2016 des droits de plantations viticoles en Europe.

Considérant que cette dérégulation totale du marché provoquerait une baisse de la qualité des vins, de nombreuses pertes d’emplois, une raréfaction des exploitations familiales par un phénomène de concentration, une dégradation des paysages et une disparition probable des terroirs qui font la typicité et la richesse de l’activité viticole en France et en Europe,

considérant la prise de position officielle, à ce jour, de 15 États européens contre ce projet de directive,

considérant que le groupe de travail proposé par le commissaire européen à l’agriculture Dacian Ciolos est une réponse insuffisante au maintien des droits de plantations viticoles,

considérant la mobilisation de plus de 1 800 collectivités locales et territoriales françaises dont les délibérations contre le projet de libéralisation des droits de plantations viticoles ont été remises le 14 mars au président du parlement européen et au commissaire européen à l’agriculture,

nous déclarons :« NON à la libéralisation des droits de plantations viticoles »

et décidons :


- d’unir nos efforts pour amplifier la mobilisation, en France et en Europe, de tous les élus, professionnels et citoyens afin d’obtenir de la commission européenne l’abandon pur et simple du projet de libéralisation des droits de plantations viticoles,

- d’étendre les délibérations de collectivités locales et territoriales à l’échelle européenne,

- d’organiser une grande manifestation d’envergure européenne à Bruxelles à l’automne 2012.
 

Voir aussi :


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.