Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
18

L’Association des maires ruraux de France, présidée par Vanik BERBERIAN, maire de Gargilesse-Dampierre (Indre), l’Association des petites villes de France, présidée par Martin MALVY, ancien ministre et président du Conseil régional Midi-Pyrénées, et la Fédération des maires des villes moyennes, que préside Christian PIERRET, ancien ministre et maire de Saint-Dié-des-Vosges s’estiment pénalisées par les évolutions apportées au Fonds national de péréquation des recettes fiscales intercommunales et communales dans le cadre du PLF pour 2012.

Les trois associations d’élus, représentant 36 000 communes et près des trois quarts de la population française, constatent que le dispositif actuel aboutit à une péréquation des ressources fiscales qui n’est ni juste, ni efficace.

Avec une assiette de cotisation large et une contribution divisée entre sept groupes démographiques, l’actuel projet de loi de finances pour 2012 fait peser l’effort de péréquation sur de nombreuses communes rurales et sur de nombreuses villes petites et moyennes, dont le potentiel financier par habitant est pourtant faible en comparaison de celui des métropoles.

Afin de corriger ces effets pervers, l’AMRF, l’APVF et la FMVM souhaitent que la capacité contributive de chaque territoire soit comparée à toutes les autres, sans un découpage par strates qui contribue à limiter l’effort de solidarité.

Elles invitent les Parlementaires à revoir ce dispositif en ce sens à l’occasion des débats au Sénat fin novembre et à l’Assemblée Nationale en seconde lecture du Projet de loi de Finances 2012.



Contacts Presse :

  • Cédric SZABO, Directeur de l’AMRF,
    cedric.szabo@amrf.fr, 04 72 61 71 97

  • Mathieu VANICATTE, Chargé de Mission de l’APVF,
    mvanicatte@apvf.asso.fr, 01 45 44 00 83

  • Armand PINOTEAU, Chargé de mission de la FMVM,
    armand.pinoteau@villesmoyennes.asso.fr, 01 45 44 99 61

 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.