Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
30

Communiqué conjoint de l'AMRF et de la FNCC (Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture)

L’extinction de la télévision analogique au profit de la Télévision numérique terrestre (TNT) est prévue pour 2011. La loi n°2007-309 du 5 mars 2007 relative à la modernisation de la diffusion audiovisuelle et à la télévision du futur prévoit en effet qu’à cette date, 95% de la population devra bénéficier de la TNT (avec une couverture minimale de 91% de la population dans chaque département).

Cependant, au vu de l’ampleur des travaux nécessaires, de nombreux élus, représentant en particulier les territoires ruraux, s’inquiètent de ce qu’une partie de la population ne soit, même momentanément, privée de tout accès à la télévision – un accès qui relève du droit pour tous à l’information et de l’accès aux biens culturels.

La Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC) s’est dotée, depuis plus de dix ans, d’une Commission des communes rurales. Elle affiche ainsi sa conviction en la force d’inventivité des élus ruraux et du tissu associatif dense qui animent la vie des territoires ruraux. Elle est également soucieuse de l’égalité de tous dans l’accès à la culture. Elle se félicite de ce point de vue de la politique volontariste des Départements pour assurer l’installation sur l’ensemble du territoire de réseaux câblés permettant l’accès au haut-débit pour Internet. Elle sait aussi combien les inégalités entre communes rurales et urbaines persistent, que ce soit dans l’offre d’enseignement artistique spécialisé ou dans celle de spectacles de qualité.

La télévision fait partie des moyens essentiels de l’accès aux arts et à la culture. Sa privation, même momentanée, ne pourra que fragiliser des territoires déjà confrontés aux difficultés qu’entraîne leur éloignement par rapport aux centres urbains. Par ailleurs, inquiète des contraintes financières croissantes qui pèsent sur les collectivités, la FNCC s’interroge sur la surcharge que représente pour certaines d’entre elles la responsabilité de participer au financement d’antennes-relais nécessaires pour la captation de la TNT.

Conscients de la volonté de l’Etat d’assurer de manière démocratique ce basculement fondamental du réseau télévisuel et de l’apport en qualité et en diversité que constitue la TNT – et à l’heure où la loi de finances 2010 est en cours d’examen à l’Assemblée nationale – les élus de la FNCC s’associent à l’Association des maires ruraux de France pour en appeler à une grande vigilance afin que tous puissent bénéficier de la TNT.

Vanik BERBERIAN
Président de l'AMRF

Karine GLOANEC MAURIN
Présidente de la FNCC

 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.