Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
15

Vanik BERBERIAN, président de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale de l’Indre et président de l’Association des Maires Ruraux de France, a tenu ce matin une conférence de presse pour rendre publique la lettre adressée par 31 présidents de CDPTT au Premier ministre. Dans cette lettre, les élus répondent au courrier adressé par Monsieur François Fillon à l’ensemble des maires de France au sujet du changement de statut de La Poste.

Ils demandent expressément au Législateur de garantir dans les textes :

  • que La Poste ne puisse être privatisée,
     
  • que le maintien du caractère public de La Poste soit assuré grâce à l’apport de capitaux exclusivement publics,
     
  • que les missions de service public confiées à La Poste et notamment celles relatives au service universel et à l’aménagement du territoire, qu’il soit urbain ou rural, fassent l’objet de véritables garanties,
     
  • que le fonds de péréquation territoriale soit consolidé et garanti dans son périmètre et dans la durée afin de permettre à La Poste d’assurer au mieux ses missions postales et d’accessibilité bancaire garante de la cohésion sociale.

Les Présidentes et Présidents de CDPPT resteront très attentifs aux engagements des députés qu’ils exprimeront personnellement par leur vote cette semaine. Ils seront également très attentifs au respect sur le long terme des engagements qui auront été pris.


Rappelons que la commission départementale de présence postale territoriale, composée d’élus, est appelée à se prononcer sur le projet de maillage des points de contact de La Poste, sur toute évolution du réseau postal dans le département et à proposer la répartition de la dotation départementale du fonds national de péréquation territoriale.

 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.