Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
06

A deux semaines de l’examen en seconde lecture du projet de loi de réforme des collectivités territoriales, les maires ruraux de France ont décidé d’adresser une lettre ouverte au Premier ministre et aux parlementaires.

Sans remettre en cause la nécessité de revisiter l’architecture territoriale et de clarifier les compétences des différents niveaux de collectivités locales, l’AMRF poursuit sa mobilisation contre les dispositions du texte qui, notamment en matière d’intercommunalité et malgré les propos rassurants tenus ici ou là, menacent toujours l’existence des communes, affaiblissent les territoires et leurs représentants.

Contrainte par l’accélération du calendrier législatif qu’elle a fermement condamnée dans un précédent communiqué, l’AMRF invite en urgence les maires et maire-adjoints ruraux à soutenir cette nouvelle démarche en signant électroniquement avant le 28 juin, date à laquelle le Sénat entamera l’examen du texte en séance publique, la lettre ouverte à l’adresse suivante :

Les maires ruraux de France témoigneront ainsi une nouvelle fois de leur réactivité et de leur détermination. 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.