Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
19

L’AMRF et l’APVF apportent leur soutien aux maires et habitants de la Creuse pour le maintien du service de radiothérapie de l’Hôpital de Guéret. La présence de services hospitaliers dans des petites villes comme Guéret est essentielle pour garantir à tous, habitants de petites villes et des territoires ruraux alentours, l’accessibilité à une offre de soins de qualité.

Les maires ruraux et les maires des petites villes soutiennent donc la décision de leurs collègues creusois de rompre leur lien avec l’Etat tant que le ministère de la Santé ne sera pas revenu sur sa décision de fermeture. La carte médicale ne peut pas se dessiner par décret depuis Paris, sans la moindre concertation avec les élus locaux.

L’AMRF et l’APVF rappellent que cette fermeture s’inscrit malheureusement dans un processus de démantèlement méthodique des services de santé de proximité, révélé par la presse la semaine dernière et confirmé depuis. 

L’AMRF et l’APVF demandent au gouvernement de revenir sur cette décision et de rompre avec la logique de fermetures de services décidées sans concertation avec les élus locaux et qui entraînent une désertification hospitalière pour les petites villes et les communes rurales alentours.  L’AMRF et l’APVF demandent également de prendre de vraies mesures en faveur des médecins généralistes pour faciliter leur exercice dans les territoires ruraux, les inciter à s’y installer et à y rester. Elles tiennent à rappeler que tout en réduisant l’offre hospitalière, la fermeture d’un service participe à l’aggravation des problèmes de démographie médicale. 

L’AMRF et l’APVF rappellent que la sécurité sanitaire dans les petites structures est au moins aussi bonne que dans les grandes et que cette notion ne peut être utilisée comme alibi pour justifier la fermeture de services. 

La politique hospitalière nationale doit prendre en compte la réalité des besoins sanitaires dans les bassins de vie et l’accessibilité aux soins pour les habitants des petites villes et des territoires ruraux, et ne doit pas dépendre des seules logiques de comptabilité financière.

L’accès et la qualité des soins n’est pas un luxe, mais un droit pour tous les citoyens, sur l’ensemble du territoire.

 

Contacts :

  • AMRF : Vanik Berberian, président

Association des Maires Ruraux de France

52, avenue Foch. 69006 Lyon.

Tél : 04 72 61 77 20 - Fax : 04 72 61 79 97

www.amrf.fr 

  • APVF : Martin Malvy

Ancien ministre

Président de l’Association des Petites Villes de France

42, bd Raspail 75007 PARIS

Tel : 01 45 44 00 83

www.apvf.asso.fr

 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.