Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
31

L’intervention de Mme Erica Bareigts, ministre des Outre-Mer, laisse perplexe et interroge. Si ces excuses viennent à juste titre, poser un baume apaisant sur les graves difficultés structurelles d’une partie du territoire national, elles ne sauraient suffire, ni occulter les raisons de la légitime colère exprimée par les Guyanais. L’Association des Maires Ruraux de France apporte clairement et sans réserve, son soutien aux élus de Guyane. Elle salue la volonté des acteurs de renouer le dialogue pour trouver les solutions qui s’imposent. En posant son acte au nom du Gouvernement de la République, Mme la ministre reconnaît courageusement les carences du pays en matière d’aménagement du territoire depuis plus de trente ans.

 

Par ailleurs, l’AMRF regrette que le sujet important de l’aménagement et de l’équilibre du territoire soit insuffisamment présent dans la campagne présidentielle. Les rares déclarations des candidats totalement ignorées des médias sont symptomatiques de peu d’intérêt porté au sujet.

 

Lors de son Assemblée Générale du 19 mars dernier, les maires ruraux de France ont à nouveau regretté dans une motion votée à l’unanimité, la hiérarchisation des citoyens et des territoires. Ils dénoncent une idéologie discriminante qu’incarne la DGF par exemple, et que les lois MAPTAM et NOTRe n’ont fait qu’aggraver.

 

La République, s’incarne aussi dans ses territoires. Qu’ils soient géographiquement loin de la métropole ou constituants de l’hexagone comme la ruralité, leurs habitants revendiquent fermement une égale considération et le respect des valeurs de la République sur l’ensemble du territoire.

 

Vanik BERBERIAN

Président

Maires ruraux de France

Cliquez pour accéder au contenu


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.