Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
25

Téléchargez le communiqué de presse

Les mouvements de ces dernières semaines dans toutes les régions traduisent le niveau d’alerte et la nécessaire prise de conscience des liens existants entre les difficultés de chaque filière.

Avec tous les autres acteurs du monde rural, les agriculteurs sont des acteurs économiques majeurs, des créateurs d’emplois et de richesses. Leurs conditions de travail, leur place dans la société, leur concours à l’alimentation de nos concitoyens dans le pays et au-delà, obligent à ce que le regard porté sur le monde rural change rapidement.

La dépendance à l’univers de l’agroalimentaire, la fragilité vis-à-vis des grandes surfaces, l’absence de prise en compte des coûts de production, l’imposition des prix d’achats et donc l’insuffisance des revenus, entraînent la disparition de trop nombreuses exploitations. S’y ajoutent des opérateurs bancaires parfois peu aidants. Ce tout engendre une souffrance profonde que beaucoup aujourd’hui témoignent auprès des élus ruraux. Comme les maires, les agriculteurs agissent dans un contexte d’excès de normes qui pénalisent l'agriculture avant de protéger les consommateurs.

Les Maires ruraux appellent  à une refonte structurelle de l'agriculture et à une mobilisation massive pour accompagner notamment les jeunes qui sont l’avenir de l’agriculture mais qui doivent être mieux considérés. Avec les anciennes générations, ils proposent des produits de qualité. Ce qui implique aussi de revoir l’information auprès des consommateurs, par exemple en ce qui concerne la provenance des viandes ou des produits transformés.

Les agriculteurs doivent par ailleurs participer plus intensément  à l'approvisionnement de la restauration collective et favoriser ainsi la production locale dans les circuits courts.

La France est urbaine et rurale. Vivent ensemble des producteurs et des consommateurs. Tous ces liens quotidiens rappellent l’interdépendance entre ces univers. Dans ce temps singulier du Salon de l’Agriculture, les Maires ruraux invitent chacun à porter un regard averti sur ces difficultés et appellent les pouvoirs publics aux actions fortes qui s'imposent.

 


L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.