Vous êtes ici :   Presse > Communiqués
16
Le président des Maires ruraux de France écrit à tous les présidents de partis politiques pour les alerter sur les risques de sous-représentation des espaces ruraux et de leurs habitants dans la composition des listes aujourd’hui et demain dans les treize assemblées.
 
Dans ce courrier, Vanik Berberian appelle les responsables politiques nationaux à veiller à ce que les listes départementales soient composées obligatoirement avec des maires ou des habitants vivant à la campagne en position éligible. La nécessité de revoir de manière urgente la politique en termes d’aménagement des territoires suppose que des élus portent ce message dans les futures assemblées au risque de finir d’achever la césure grandissante entre urbains et ruraux. La crainte de voir des politiques régionales essentiellement penser pour l’urbain est forte. L'aménagement équilibré du territoire, la recherche de la complémentarité espace ruraux et urbains est une des clés de l'avenir des territoires et une obligation pour les politiques régionales.

Plus que des marques d’intérêt
Le rôle déterminant et croissant des régions dans la nouvelle organisation territoriale oblige à ce que cette exigence soit respectée dans les futures assemblées. « Votre responsabilité de dirigeant de parti est de compenser les mécanismes qui aujourd’hui tendent à éloigner les citoyens ruraux des lieux de décisions. C’est le cas avec le nouveau découpage régional et le mode de scrutin. Ce fut le cas avec l’agrandissement des cantons sur le seul critère démographique. Ce fut encore le cas avec la modification du mode de scrutin des sénatoriales, etc… » écrit notamment Vanik Berberian.

L’AMRF demande ainsi aux partis politiques de mettre en place éligible des maires ruraux impliqués dans la vie des campagnes et qui ont une vision d'avenir pour les territoires. Les habitants des territoires ruraux ne peuvent pas se satisfaire de simples marques d'intérêt pour la ruralité qui ne sont que trop souvent slogans de circonstances électorales. L’AMRF étudiera la composition des listes et interviendra dans les prochaines campagnes électorales afin d’offrir une vision optimiste et étayée qui vienne, compléter et réguler, la vision urbaine et concurrentielle inadaptée aux défis de l’espace rural français. Chaque association départementale relaiera localement cette revendication légitime auprès des têtes de listes départementales.

Le Bureau de l’AMRF


Contact

  • amrf@amrf.fr
  • 04 72 61 77 20
  • www.amrf.fr
  • julien.thibert@amrf.fr



L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3 500 habitants partout en France. L'association s'engage au quotidien au niveau local comme national pour défendre et promouvoir les enjeux spécifiques de la ruralité. Créée en 1971, l'AMRF rassemble près de 10 000 maires ruraux regroupés dans un réseau convivial et solidaire d'associations départementales, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques. L'AMRF est un représentant incontournable du monde rural auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.