Vanik Berberian,

maire de Gargilesse-Dampierre (36),
président de l’Association des Maires Ruraux de France

20

Quelques jours seulement après le renouvellement du Sénat, l’association des maires ruraux de France tenait son congrès. Il avait pour intitulé « Façonner aujourd’hui la ruralité de demain ».

Certes, tenter de se projeter dans un avenir pour vingt ou trente ans, compte tenu de la crise pour les mois qui viennent, peut sembler quelque peu décalé. Et pourtant, « façonner aujourd’hui » sous-tend l’idée que les choses doivent se construire maintenant – c’est soutenir l’idée que l’inertie et la résignation n’ont pas leur place dans le quotidien d’un maire rural. Façonner aujourd’hui la ruralité de demain, c’est exposer, haut et fort, que la ruralité a tenu, tient, et tiendra demain encore, toute sa place dans l’équilibre du territoire français.

C’est en partie ce message que les Grands électeurs ont adressé clairement à la Haute assemblée. Ce n’est pas le seul. Ils ont également demandé une meilleure considération envers les élus, qui prenne consistance dans des rapports renouvelés avec l’État, basés sur une plus grande confiance. Ils ont également demandé aux responsables de tous les partis politiques de s’engager, au-delà des mots, dans des actions concrètes en faveur du territoire comme par exemple, pour n’en citer que quelques-unes : la correction de l’inégalité des montants de DGF, le développement du très haut débit, la garantie de service public, et pour rester dans l’actualité du moment, la réforme des collectivités territoriales. Sur ce dernier point, Madame la sénatrice, Monsieur le sénateur, vous avez eu connaissance de l’ensemble des déclarations de l’AMRF depuis le début de l’ouverture de ce chantier. Nous avions alerté, suggéré, proposé... malheureusement en vain.

Les maires ruraux constatent que ce qu’ils avaient pressenti dès le début s’impose aujourd’hui. Ils sont toujours dans le même état d’esprit, prêts à s’investir, au-delà des clivages partisans, dans l’intérêt et l’efficacité de notre architecture territoriale.