Vanik Berberian,

Maire de Gargilesse-Dampierre (36),
Président de l’Association des maires ruraux de France

22
Félicitations Mesdames et Messieurs qui répondez au curieux nom de binômes départementaux. Après de grandes tergiversations sur le maintien ou non du conseil départemental dans les institutions de la République, vous voici donc en place. En place mais en sursis, pour ne pas dire en soins palliatifs, car vos jours sont malgré tout comptés. Comme sont comptés ceux des communes rurales.

Sortirons-nous un jour de cette stratégie jacobine de centralisation permanente qui inspire toutes les lois récentes au détriment des territoires ruraux et au péril de notre équilibre démocratique ?

Il arrive un temps où la distance, l’humour et le second degré que j’affectionne, comme beaucoup d’entre nous, ne sont plus possibles. Cela fait des années, plus de quarante ans, au risque d’être suspectés de poujadisme, que les maires ruraux défendent une certaine idée de notre organisation
territoriale. Avec un principe fondateur de notre République, celui de la proximité démocratique.

Et devant l’absence de réponse satisfaisante et constatant la jachère dans laquelle se meuvent ces questions, d’autres s’emparent du sujet et occupent le terrain avec les résultats électoraux que l’on connaît. "Entendez-vous dans nos campagnes…" OUI, nous entendons, comme nous constatons l’évolution de ton et des positions de l’AMF, dont nous saluons la lucidité.

L’inaction aujourd’hui sera perçue comme la complicité demain. Alors, bas les masques ! Voici le nom des parlementaires qui, en catimini, parmi d’autres amendements scandaleux, sonnent le glas de la commune en votant l’élection au suffrage direct des représentants à l’intercommunalité.

Non, les mots ne sont pas trop forts, ils sont au niveau de notre exaspération. Nathalie Appéré (35), Florent Boudié (33), Colette Capdevielle (64), Jean-David Ciot (13), Sandrine Doucet (33), Olivier Dussopt (07), Sophie Errante (44), Razzy Hammadi (93), Serge Janquin (62), Jean Launay (46), Jean-Yves Le Bouillonnec (94), Annie Le Houerou (22), Bruno Le Roux (93), Germinal Peiro (24), Christine Pires Beaune (63), Dominique Potier (54), Gérard Sebaoun (95), Paola Zanetti (57) et Danielle Auroi (63).